Menu
  • fr
workshop-machinimas

2 mars


Retour sur le workshop Machinimas avec les Maisons de Quartier de Villejean et de Beauregard

Durant les vacances scolaires de février, Electroni[k] a proposé un workshop autour de la création de Machinimas, à des adolescents fréquentant la Maison de Quartier de Villejean et Le Cadran – Maison de Quartier de Beauregard.

 

Qu’est-ce qu’un Machinima ? Alliant les mots « machine », « cinéma » et « animation », le Machinima est un film créé à partir d’un espace virtuel comme le jeu vidéo. Il s’agit à la fois d’un genre cinématographique et d’une technique de production. Les participants passent par les différentes phases de réalisation classique pour créer leurs films : création du décor, casting, mise en scène, montage… jusqu’à l’écriture du générique. Toutes ces étapes-clés sont réalisées grâce à un seul et même logiciel : Moviestorm.

Du 20 au 24 février, 9 adolescents âgés de 9 à 14 ans se sont retrouvés tous les après-midis pour découvrir les techniques de la réalisation de films, accompagnés par les équipes d’Electroni[k] et des deux Maisons de Quartier de Villejean et Beauregard.

En proposant ce workshop, Electroni[k] participe à l’ouverture au numérique dans une démarche active, et à la création de lien entre les adolescents des deux Maisons de Quartier par la découverte et la circulation sur deux lieux du territoire.

 

Jour 1 : Présentation de l’atelier et du logiciel Moviestorm aux participants.

Les participants sont enthousiastes à l’idée de créer leur propre film en quelques jours seulement ! Ils se lancent dans l’écriture de l’histoire, mettent en place les décors et choisissent les personnages. Très vite, les univers différents de chacun s’expriment.

 

Jour 2 : Le logiciel est pris en main par les participants et les histoires sont construites.

Tentative d’assassinat de la présidente des États-Unis, invasion pacifique (et loufoque) d’extraterrestres… Aucune histoire ne se ressemble !
Décors, personnages, interactions et plans de caméra : la première scène du film est prête. La partie la plus complexe est le tournage : Où placer la caméra ? Faut-il choisir un plan fixe ou en mouvement ? Une fois le tournage terminé, ils s’attaquent à la deuxième scène.

 

Jour 3 : Les scènes 2 et 3 sont bien avancées, mais ils restent quelques détails à peaufiner.

Comment ajouter des interactions et une gestuelle plus élaborées, telles une poignée de main ou un réajustement de cravate ?
C’est aussi le moment de réfléchir à la bande son qui accompagnera le film.

 

Jour 4 : Les tournages sont terminés.

Il ne reste plus qu’à enregistrer la voix off ou les dialogues. Certains adolescents improvisent le texte et prêtent leur voix pour la narration, d’autres préfèrent inventer des paroles pour faire une chanson. En fin de journée, les films sont terminés.

 

Jour 5 : Les dernières finitions et la création d’un jeu avant la projection publique.

Après les dernières finitions de leurs films, les participants créent un jeu d’arcade sur tablette numérique, dans l’univers du rétro-gaming (comme Pacman ou le Casse-brique), avec l’application Arcade Infinie. Créer un jeu, c’est prendre en compte de nombreux paramètres : décider quels sont les ennemis, placer des obstacles et des récompenses, choisir son héros… Les participants testent ensuite leur création et celles des autres. Certains ont été pris dans leur propre piège : le premier niveau était parfois trop dur ! L’après-midi passe vite et c’est bientôt l’heure de la projection…

A 18h30, la Maison de Quartier de Villejean ouvre ses portes pour la restitution des films.

Les adolescents sont fiers de présenter leurs films au public constitué de parents et de curieux. Chaque film suscite les réactions du public. Parfois inquiétant, loufoque ou comique, des éclats de rire ponctuent la séance de projection.

 

Découvrez les 5 machinimas créés

Le workshop en images

 

 

Merci à Bertille, Cyprien, Noémie, Emeline, Edgar, Marwan, Yany, Emma, Eliott pour leur participation !

 

Le workshop Machinimas est proposé par Electroni[k] avec le soutien de la Direction Association Jeunesse Égalité de la Ville de Rennes dans le cadre du Projet Éducatif Local.  En partenariat avec la Maison de quartier de Villejean et la Maison de quartier de Beauregard – Le Cadran.

 

Article rédigé par Johanna Pawelski
Crédits : Electroni[k]

Autres actualités

Interview de Jankev, DJ lors de la Nuit Textiles 2.0 le 12 octobre au Diapason

Jeudi 12 octobre, retrouvez le rennais Jankev au Diapason – Université de Rennes 1 pour mettre en musique la Nuit Textiles 2.0. Pour patienter, découvrez l’’univers teinté de disco, groove tropical et musique électronique de Jankev, à travers l’interview réalisée par Timothy …

Maintenant 2017 présente 9 artistes de la plateforme européenne SHAPE

Pour la 3ème année, le festival Maintenant est membre de la plateforme internationale SHAPE Débuté en 2015, SHAPE (Sound, Heterogeneous Art and Performance in Europe) est une initiative cofinancée par le programme Europe Créative de l’Union Européenne. Regroupement de 16 …

kabaka

Interview de Kabaka, l’invité de Texture pour l’Ambiance Électronique 2

Mercredi 11 octobre, carte blanche est donnée au collectif rennais Texture pour l’Ambiance Électronique 2 au Théâtre du Vieux Saint-Étienne, coeur de festival Maintenant 2017. Organisateurs d’événements conviviaux, insolites et musicaux, les Rennais de Texture réunissent techno, house et expérimental. En …