Menu
  • fr

25 février


Traversées, un parcours expérimental et co-construit

Traversées, un parcours expérimental et co-construit  

Traversées est un parcours d’action culturelle expérimental composé d’ateliers de pratique et d’un parcours de découvertes artistiques, culturelles et scientifiques.

Coordonné par Electroni[k], il est réalisé avec les artistes Flavien Théry et Fred Murie du collectif Spéculaire ainsi que des personnes accompagnées par les Appartements de Coordination Thérapeutique du réseau Louis Guilloux et par l’Espace Social et Culturel Aimé Césaire (Centre Départemental d’Action Sociale et Centre Social des Champs Manceaux).

Traversées fait partie de Parcours Sensibles, un programme débuté par Electroni[k] en 2010 qui renforce l’accès aux droits fondamentaux de chacun et contribue à l’inclusion de personnes en situation de grande précarité dans la vie de la cité à travers des propositions artistiques et culturelles.

Le parcours Traversées a été pensé en lien avec les participants, les artistes, les travailleurs sociaux et l’équipe du fonds de dotation InPACT-Initiative pour le partage culturel.

Traversées par le collectif Spéculairevisuel_traversees

 

20 ateliers, 12 visites, 13 participants, 9 mois !

Ce parcours s’est déroulé d’avril à décembre 2015 et s’est composé de 20 ateliers et de 12 visites. 2 installations artistiques ont été co-construites dans le cadre d’ateliers où 13 participants ont été invités à écrire des textes sur leurs souvenirs d’enfance et à collaborer à la création de projets artistiques.

DSC09894Écriture de textes autour de souvenirs d’enfance lors d’un atelier

2 installations artistiques créées

Les deux œuvres créées par les participants et les artistes dans le cadre des ateliers ont été exposées pour la première fois lors du festival Maintenant en octobre 2015.

_ Un cylindre phosphorescent : Une première installation jouant sur la phosphorescence était présentée Salle de la Cité. Un vidéo-projecteur placé à l’intérieur de l’installation diffuse les textes qui viennent s’inscrire en temps réel sur la laque phosphorescente du cylindre. Les textes se superposent, disparaissent, se mélangent petit à petit… La phosphorescence reflète la dimension évanescente des souvenirs tandis que la mise au noir de la salle donne un caractère intime à la pièce.

traversees-2-720x482Installation Traversées – Festival Maintenant 2015 – Salle de la Cité

 

_ Un écran « génératif » : La seconde installation diffuse les textes sur l’écran du 4bis, donnant un écho dans l’espace public aux paroles des participants. Un algorithme génère un tirage aléatoire et fait défiler les souvenirs de manière verticale.

Les textes sont visibles de façon permanente grâce à cette application en ligne : http://www.speculaire.fr/works/2015/traversees

22055069170_ed1b332761_oInstallation Traversées – Festival Maintenant 2015 – 4bis
Un même principe aléatoire pour les deux installations

Un même principe guide les deux installations : une application informatique, chargée de faire défiler les phrases, sélectionne de façon aléatoire les souvenirs des participants. L’application fait apparaître de manière transversale des mots insoupçonnés dont chaque lettre appartient à un texte différent.

 

Zoom sur les ateliers de création et de pratique

Quelle que soit la diversité de leur parcours, les personnes se sont retrouvées autour de cette expérience artistique d’avril à décembre 2015.

Lors d’ateliers d’écriture, les participants ont formulé leurs histoires à travers de courts textes de 200 caractères maximum et se sont partagés leurs souvenirs de manière conviviale.

20151211_121752Création des livrets de souvenirs lors d’un atelier

Des ateliers dédiés à la création des installations ont permis de discuter de l’orientation des projets : vitesse et sens du défilement des textes, forme des supports (cylindre, quart de cylindre, leur taille), l’accrochage (accrochage au mur ou objet posé sur un socle), le type de diffusion (vidéo projection, laser, utilisation de la phosphorescence), etc.

20150918_112326Initiation au code avec le logiciel Processing

Les ateliers étaient également l’occasion de découvrir le monde du numérique et des nouvelles technologies en s’initiant par exemple à la technique du mapping ainsi qu’à la programmation informatique.

P1000121Découverte d’outils technologiques, ici : le makey-makey

 

Le parcours de découvertes artistiques, culturelles et scientifiques

En parallèle des ateliers, un parcours constitué de 12 visites dans des lieux artistiques, culturels et scientifiques a été proposé aux participants. Ils ont découvert des lieux partenaires d’Electroni[k] comme le centre d’art contemporain La Criée, le Grand Cordel MJC, les Champs Libres, le LabFab ou le laboratoire INRIA (Institut national de recherche en informatique et en automatique) où ils ont voyagé dans la plate-forme de réalité virtuelle Immersia.

IMG00252-20151001-1517Déambulation dans la plate-forme Immersia à l’INRIA

Ce parcours de visite leur a permis de découvrir de nombreuses sphères artistiques, culturelles et scientifiques ; de s’approprier des quartiers ou lieux rennais qu’ils n’avaient pas l’habitude de fréquenter ; de se familiariser avec ces espaces pour se sentir confiant et y retourner en toute autonomie.

IMG_4223Découverte de l’exposition Camp Catalogue de Jérémie Gindre – La Criée centre d’art contemporain

La suite du Parcours en 2016 : des découvertes et des ateliers d’écriture qui se poursuivent, une nouvelle présentation de l’installation phosphorescente

Des temps de bilan sont réalisés après le festival Maintenant et au début de l’année 2016. Le parcours de découvertes artistiques, culturelles et scientifiques se poursuit pour continuer de développer l’accès à leurs droits culturels et travailler la sortie du projet.

La version phosphorescente de Traversées sera présentée dans le cadre du festival Rue des Livres
Exposition ouverte à tous les samedi 12 (10h00 à 19h00) et dimanche 13 mars (10h00 à 18h00)
 au Gymnase des Gayeulles à Rennes (8 avenue des Gayeulles – ligne 3, arrêt Le Blizz – 35000 RENNES)

Traversées étant un projet artistique vivant, de nouveaux ateliers d’écriture sont menés en partenariat avec le bailleur social NEOTOA, le Dispositif d’Hébergement d’Urgence L’Abri et le Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale ADSAO.

Les participants du parcours Traversées continuent à s’impliquer dans le projet. Ils viennent présenter leur travail à ces nouvelles personnes et suivent la circulation de l’installation.

____________
Traversées est mené par l’association Electroni[k], grâce au soutien du fonds de dotation InPACT – Initiative pour le partage culturel, de la DRAC Bretagne et de l’ARS Bretagne (dans le cadre de l’appel à projet Culture – Santé 2015), de l’Espace Social et Culturel Aimé Césaire, des Appartements de Coordination Thérapeutique du Réseau Louis Guilloux, et du Centre Régional Information Jeunesse Bretagne (CRIJ). ??Les actions de l’association Electroni[k] sont soutenues par la DRAC Bretagne, la Ville de Rennes, Rennes Métropole, le Département d’Ille-et-Vilaine et la Région Bretagne.

Autres actualités

Interview de LAAKE

Retrouvez la performance au piano de LAAKE  dans l’Expérience 3 du festival Maintenant 2017, le vendredi 13 octobre. En attendant, découvrez ce jeune artiste au travers de l’interview réalisée par Marion Vannier. Comment t’es venue l’envie d’être musicien ? Petit, …

Rencontre avec SoulBarex’ pour l’inauguration du festival Maintenant 2017

Anthony et Vincent du SoulBarex’, un lieu hybride au cœur de Rennes, inaugureront le festival Maintenant le 10 octobre prochain dans une ambiance électronique. SoulBarex’ ou le laboratoire SoulBarex’ a ouvert ses portes il y a 3 mois et demi. …

Myriam Bleau explique sa performance autopsy.glass

Dans le cadre de l’Expérience 2, le jeudi 12 octobre au Tambour, Myriam Bleau revient participer au festival Maintenant en nous proposant son autopsy.glass. Cette jeune artiste canadienne fait parler des verres qui se brisent, découvrez son projet à travers …