Menu
  • fr
  • fr

Posted on 30 September

#Maintenant2019 ▶︎ Le rendez-vous des “Lycéens en festival”

Dans le cadre du dispositif « Lycéens en festival » proposé par la Région Bretagne, un parcours sur deux ans a été initié dans deux lycées d’Ille-et-Vilaine pour faire connaître à des jeunes bretons la richesse des festivals d’arts vivants en Bretagne. Après avoir découvert le cirque contemporain avec Ay-Roop l’année dernière, les élèves en CAP Menuiserie du lycée Alphonse Pellé de Dol-de-Bretagne et les 1ères G8 de Jean Brito de Bain-de-Bretagne prennent la destination du festival Maintenant.

Une 1ère rencontre en septembre

Pour initier ce parcours en 3 temps autour des arts et technologies, des médiatrices de l’association Electroni[k] sont passées dans les classes pour permettre aux jeunes bretons de se familiariser en amont avec le festival Maintenant, ses esthétiques et son programme. Une heure et demi pour mettre en appétit et provoquer des questionnements divers : 

  • Qu’est-ce qu’un festival, qui y est déjà allé ? 
  • À qui est-ce destiné et qu’est-ce qui peut empêcher d’y venir ? 
  • En connaissez-vous qui proposent autre chose que de la musique ? 
  • Quels sont les métiers nécessaires à l’organisation ? 

Les réponses sont très variées et certaines représentations sont à déconstruire : les artistes ne sont pas tou.te.s des stars fortuné.e.s ; les budgets, les financements et les prix d’entrée varient selon les échelles de projets ; il faut aujourd’hui encore travailler pour atteindre la parité dans les programmations artistiques, etc.

Pour les élèves, c’est bien souvent l’occasion de se rendre compte que leurs propres cultures et usages ne sont pas loin de certaines propositions du festival, qui mettra l’accent cette année sur “les réalités.

“Les regards s’illuminent lorsque les jeunes comprennent qu’ils connaissent déjà la réalité augmentée à travers des filtres photo sur applications par exemple”, indique Marlène. “La plupart connaissent aussi le principe de réalité virtuelle, quelques rares ayant même déjà essayé un casque VR sur console.” C’est aussi un véritable moment de médiation artistique où leur regard est sollicité : qu’est-ce qui fait que l’on reconnaît la “patte” d’un artiste ? Comment devine-t-on sur quelques vidéos si les animations ont été créées – ou non – par Laurie Rowan, l’artiste créateur de l’identité visuelle animée du festival ?

24 heures d’immersion sur le festival

Chaque classe sera présente sur le festival Maintenant pendant plus de 24 heures, où un parcours accompagné par Laurène, la médiatrice qu’ils ont rencontré, leur est réservé. Au programme : visite de plusieurs expositions, participation à des performances ainsi qu’à une soirée de concerts de musiques électroniques au cœur du festival : le Théâtre du Vieux St-Étienne. Certaines propositions comme le “Dessin Sans Fin” d’Elly Oldman provoquent l’enthousiasme : “trop stylé !”; d’autres les laissent sceptiques voire soupçonneux “ils font de la musique en faisant genre que ça vient des ananas !” Et oui, les technologies – comme dans cet exemple des capteurs – sont bien souvent invisibles !

Un 3ème rendez-vous pour pratiquer

Suite à ce séjour rennais qui leur aura donné l’occasion de manipuler, explorer, visualiser, rêver, et discuter ; les élèves pourront expérimenter par eux-mêmes en novembre, durant des ateliers de création de réalité augmentée. L’atelier “Fenêtres augmentéesleur proposera d’inventer un scénario original, composer une fresque graphique et réaliser les animations en stop motion. Il suffira de scanner son dessin avec une tablette ou un smartphone pour que l’animation se révèle !

Si ce qui les attend est dans leur esprit encore un peu flou, c’est que, “chuuut”, il s’agit de ne pas trop en révéler : les poétiques numériques et ambiances musicales se vivent et s’expérimentent, c’est une approche sensible des arts et technologies qui leur sera proposé à l’occasion de Maintenant 2019 !

___

Le projet Lycéens en festival néficie du soutien de la Région Bretagne, en partenariat avec le lycée Alphonse Pellé de Dol-de-Bretagne et le Lycée Jean Brito de Bain-de-Bretagne. 

Article rédigé par Marlène Sambugaro

Other news

All news

Subscribe to our Newsletter

Name*

First name*

City*

Email*