Festival Electroni[k] 2006

En 2006, le champ des possibles d’Electroni[k] s’étend, des passerelles inédites se développent. La 6è édition du festival plonge le public dans des rencontres artistiques et des expérimentations autour de nombreux concerts, performances, expositions, créations…

AGF et Kangding Ray présentent des performances mêlant musiques électroniques et acoustiques, et expérimentation visuelle au Tambour (Université Rennes 2).

1ère expérimentation de parcours sonore à travers la ville, Electroni[k] et Labtop Session imaginent un parcours avec les musiciens électroniques Sébastien RouxDébruitWahn, Iroskin ou encore FractionJoanie Lemercier présentera pour la 1ère fois son travail de mapping sur les sets de Wahn.

Le trio de musiciennes suédoises Midaircondo a illuminé la chapelle du Conservatoire de Rennes par ses créations naviguant entre mélodies électroniques et acoustiques.

NôzeYuksekChris De Lica & Phon.oPara OneUffieFeadz et le duo Justice en pleine ascension enflamment le public rennais.

Yannick Jory et Philippe Ollivier créent la surprise avec le dispositif sonore et scénique OstinatO (en partenariat avec Le Grand Soufflet).

C2C et Gérôme Guibert proposent une conférence/masterclass intitulée “Scractch Codes” au Conservatoire.