EN

Espagne

Marina Herlop

© Anxo Casal

Compositrice, chanteuse et pianiste formée au conservatoire, Marina Herlop a commencé sa carrière en donnant une touche contemporaine à des compositions de Debussy et de Chopin, tout en tirant son chapeau aux canons de l’ère romantique. 

Son premier album, Nanook (2016), s’appuie largement sur sa formation classique. Pour son deuxième opus, Babasha (2018), Marina Herlop a commencé à intégrer des synthés et divers sons électroniques. Avec Pripyat (2022), son premier album signé sur le label avant-gardiste berlinois PAN, elle élargi sa gamme d’outils sonores pour aller vers une dimension résolument plus cybernétique de la musique. Le continuum hypnotique de ses premières compositions s’entrechoque et se développe à travers des rythmes étrangers, des couches de voix traitées et des fioritures organiques.

S’inspirant de la musique carnatique de l’Inde du Sud, avec un piano toujours au cœur de ses compositions, Pripyat marque néanmoins la transition de Marina Herlop vers la musique électronique. Résistant à toute tentative de réinterprétation de son propre travail, Marina Herlop crée des mondes à multiples facettes qui stimulent et nourrissent l’imagination. Les deux premiers extraits ont d’ores-et-déjà accumulé des critiques élogieuses dans des médias tels que Pitchfork ou Fact Magazine. Son travail a été et sera présenté lors d’un certain nombre d’événements tels que WOS, Mutek, MIRA, Rewire, Dekmantel, Primavera Sound ou encore au Barbican à Londres.

Autres artistes

Ralf Baecker

Allemagne

Sabrina Ratté

Québec - Canada