EN

Maintenant 2020 ► Les projections impromptues de Joanie Lemercier

Publié le 24 novembre 2020

Joanie Lemercier était présent sur toute la durée du festival, pour exposer l’œuvre immersive Brume et l’identité visuelle Art & Activisme co-créée avec Pierre Vanni. Dans le cadre du cycle de conférences Ambivalences, il est également intervenu sur une table-ronde et évoqué son rapport à la création artistique numérique et l’urgence environnementale. L’artiste visuel originaire de Rennes a pu profiter de sa venue pour mettre en lumière l’architecture de sa ville natale.

 

Une démarche activiste et artistique  

Joanie Lemercier explore d’abord le mapping vidéo, la géométrie, la nature et la lumière avec le collectif européen AntiVJ. Il développe alors sa volonté de s’affranchir de l’écran. Depuis quelques années, l’artiste rennais s’intéresse à la plus grande mine de charbon d’Europe : Hambach à proximité de Bruxelles. Sa rencontre avec la mine et les activistes qui y luttent s’est révélée être un tournant dans sa pratique artistique. Joanie Lemercier participe à des actions de désobéissance civile avec l’organisation pour le climat Ende Gelände en réalisant des projections sur le site minier. 


© Joanie Lemercier

Joanie Lemercier utilise pour ces actions un projecteur gobo sur batterie qui facilite son transport. Cependant, cela contraint l’artiste à travailler une image fixe là où sa pratique l’a amené à privilégier les images en mouvement. 

 

Détournement et transmission

Dans le cadre des conférences Ambivalences, Joanie s’entretient avec les étudiant.e.s du Master DPAN (Direction de Projets Audiovisuels et Numériques) de l’Université de La Rochelle, pour réaliser un format vidéo dédié à la présentation de son parcours, ses projets, son engagement et ses réflexions en lien avec l’urgence climatique et la cause environnementale :

Suite à cette rencontre, l’artiste et activiste les invite à l’accompagner pour une performance de projections impromptues. Un moment de partage où il transmet son expérience et son rapport à l’image et au cadrage. À l’occasion de la 20ème édition du festival Maintenant, il détourne la sphère créée pour l’identité visuelle pour réenchanter l’espace urbain.

Précédent
Suivant

Toutes les images

Projections Sauvages, Joanie Lemercier

Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International et Centre Wallonie-Bruxelles/Paris – dans le cadre du cycle: Hors-Les-Murs Constellations.

Photos © Gwendal Le Flem

Dernières actualités

Toutes les actualités